RENTABILITE DE NOUVELLES CULTURES A PHOTOPERIODE CONTROLEE POUR LES FLEURS COUPEES SOUS CLIMAT MEDITERRANEEN

Début d'un projet sur 2 ans dont l'objectif est de maitriser l'itinéraire technique de deux fleurs et rameaux décoratifs nouveaux potentiellement intéressants, afin de rendre leur production dirigée rentable.

Ce projet bénéficie de la participation financière du CASDAR (via FranceAgriMer) et de la région SUD Provence-Alpes-Cote-d'Azur.

L'objectif

Dans le cadre d’une démarche de différenciation des productions florales françaises par rapport à la concurrence internationale, des produits à fort potentiel commercial ont été identifiés. Si les cycles de cultures envisagés n’ont pas un fort besoin d’énergie, le verrou technique repose sur la maitrise de la photopériode, avec notamment l’usage d’écrans d’occultation (investissement de ± 25 €/m²).

Pour permettre le développement de ces nouvelles cultures, le projet se propose de mettre au point des itinéraires techniques rentables pour ces cultures dites « dirigées », afin de permettre l’investissement dans des dispositifs de contrôle de la photopériode sous abri (écran d’occultation, éclairage photopériodique).

Il s’agira de mettre en œuvre les techniques et les modes de conduites qui permettent d'obtenir une rentabilité maximale dans le cadre de conduites intensives les moins chauffées possible.

Si les essais sont techniques, la motivation est donc économique et a pour but final d'améliorer la performance des entreprises.

- Avoir des conduites de cultures économes en intrants (réduire la consommation d’énergie, réduction des couts de plantation, etc.), tout en maitrisant les calendriers et la qualité d'ensemble.

- Elaborer des systèmes de culture permettant d'améliorer la diversité des productions tout en assurant une rentabilité suffisante.

Le déroulé du projet

Le projet se déroule en 3 actions, dont 2 techniques et une action de diffusion/communication.

Acquisition de références culturales :

En s’appuyant sur des résultats d’essais préliminaires, nous cherchons à déterminer le mode de plantation optimal (type de pincement/densité) afin d’améliorer le chiffre d’affaire de deux nouvelles productions à forte valeur ajoutée, susceptibles de bien valoriser des investissements pour la culture dirigée (écran d’occultation et éclairage). Les deux productions ont déjà été validées par le négoce et sont le Kalanchoe pour la fleur coupée et l’Hibiscus sabdariffa pour les rameaux à fruits décoratifs

Validation économique

Une fois déterminé l’itinéraire technique le plus performant économiquement parlant (chiffre d’affaires généré/m²) nous validons les résultats en appliquant l’itinéraire identifié à une gamme élargie de variétés de Kalanchoe et d’Hibiscus s. pour la fleur coupée.

Focus sur Jounées portes ouvertes 2019

Le Scradh en quelques questions

Trouvez les réponses aux questions les plus posées

En savoir plus

Devenir Adhérent Scradh

C’est faire fonctionner votre station, la conforter financièrement et assurer son avenir.

En savoir plus

© 2013 Scradh - Réalisation Metycea

  1. Crédits
  2. Plan de site
  3. Mentions légales

Haut